• Rapport final: Forum sur la gouvernance forestière, Brazzaville 2018

      MBZIBAIN, AURELIAN; Nyirenda, Richard; Nkodia, Alfred; Moukouri, Serge; Nzala, Donatien; Baur, Dani (University of Wolverhampton, Centre for International Development and Training, 2019-01-24)
      Les forêts du Bassin du Congo constituent l’un des plus importants réservoirs de biodiversité dans le monde. Elles fournissent des moyens de subsistance à plus de 75 millions de personnes qui comptent sur les ressources naturelles locales. Mais à cause de la mauvaise gouvernance observée, cette richesse tend à disparaître au fil des temps, ce qui représente une menace pour la survie des populations qui y sont installées. De nombreuses initiatives ont vu le jour pour pallier cette situation parmi lesquelles la certification forestière, REDD+ et les APV-FLEGT. Les pays du bassin du Congo ont fait de la gouvernance forestière une priorité au sein de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC). Pour y parvenir, il est évident que toutes les parties prenantes à la gestion durable des forêts se sentent concernées et doivent s’impliquer. Dans cette perspective, le projet C4CV, cofinancé par l’Union européenne et le DFID a organisé le Forum régional sur la Gouvernance Forestière (FGF) en République du Congo. Ce projet est mis en œuvre au Cameroun, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Gabon et en République du Congo. Sous la direction du CIDT de l’université de Wolverhampton, les organisations partenaires dudit projet dans les cinq pays sont : le Centre pour l’Information Environnementale et le Développement Durable (CIEDD), le centre pour l’Environnement et le Développement (CED) et Forêts et développement Rural (FODER) au Cameroun ; l’Observatoire de la Gouvernance Forestière (OGF) en RDC ; Brainforest au Gabon ; le Cercle d’Appui à la Gestion Durable des Forêts (CAGDF) en République du Congo, y compris le Field Legality Advisory Group (FLAG) en tant que partenaire régional et le World Resources Institute (WRI) en tant que partenaire international. Calqué sur le modèle des réunions semestrielles de mise à jour sur l’exploitation illégale à Chatham House, le FGF vise à contribuer aux buts plus étendus du projet CV4C à travers le partage d’expériences et la sensibilisation, et en promouvant le profil des processus APV-FLEGT et REDD+. La 11ème édition du FGF a été organisée en collaboration avec le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), en vue de la préparation de la Rencontre des Parties de haut niveau, prévue pour la semaine du 26 novembre 2018 à Bruxelles.
    • Summary report of the Cameroon Regional Forest Governance Forum: creating space for stakeholder participation in forest governance

      Begum, Rufsana; Mei, Giorgia; Nyirenda, Richard; Kouetcha, Christelle; Mbzibain, Aurelian (Centre for International Development and Training, University of Wolverhampton, 2016-09-02)
      The Cameroon Regional Forest Governance Forum held 16th-18th March 2016 at Hotel La Falaise, Yaoundé was the first to be held under the auspices of the Congo Basin VPA Implementation - Championing Forest Peoples’ Rights and Participation Project (EU-CFPR) project. It is the tenth under a series of similar international conferences implemented under the Centre for International Development and Training (CIDT)’s previous project ‘Strengthening African Forest Governance’ (SAFG). The EU-CFPR project is supported by the European Union and DFID and is implemented in the Central African Republic (CAR) and Cameroon. The project is led by the Centre for International Development and Training (CIDT), University of Wolverhampton, working in partnership with Centre pour l’Information Environnementale et le Développement Durable (CIEDD), Maison de l’Enfant et de la Femme Pygmées (MEFP) in CAR, Centre pour l’Environnement et le Développement (CED) and Forêts et Développement Rural (FODER) in Cameroon, FERN and Forest Peoples Programme (FPP) in Europe. The Cameroon Regional Forest Governance Forum was also delivered with the generous support of a number of organisations and initiatives. These included the EU FAO FLEGT Programme, the DFID funded FLEGT-VPA support programme, the Forest Stewardship Council, the Centre for International Forestry Research (CIFOR Regional Office, Cameroon) and the Cameroon Ministry of Forests and Wildlife. The Cameroon Regional FGF was the first in which the FSC was officially involved. The aim of the Cameroon Regional FGF was to contribute to the wider aims of the EU-CFPR project through experience sharing and raising awareness, and the profile of FLEGT-VPA process. The specific objective of the Cameroon Regional FGF was to provide a free, deliberative and open space for the exchange of information, experiences, lessons, ideas and up to date research around Forest Governance, FLEGT-VPAs and other initiatives seeking to improve forest governance and combat illegal logging. This objective was met in full as will be highlighted in this report.